Achats à l’étranger

Achats à l'étranger

Les crédits destinés à l’achat d’un immeuble à l’étranger seront considérés comme des crédits habitation. Dans ce contexte, l’organisme de crédit se limite aux achats dans les pays suivants : Allemagne, Espagne, France, grand-duché de Luxembourg, Grèce, Italie, Pays-Bas et Portugal.

Le gage affecté doit se situer en Belgique et l’emprunteur lui-même doit en être pleinement propriétaire. Les montants autorisés seront limités en fonction de la qualité du dossier, avec un maximum absolu de 100 000 €. Le but immobilier devra être justifié de façon probante par, entre autres, un compromis confirmant le prix d’achat. Pour certains pays, des justificatifs complémentaires seront réclamés. La quotité sera limitée à 80 % de la valeur vénale. La tarification habitation sera majorée de 1 %.

Reprise d’un crédit hypothécaire conclu
auprès d’un établissement financier néerlandais

Le refinancement d’un crédit hypothécaire conclu auprès d’un établissement financier néerlandais est possible moyennant le respect des conditions suivantes :

  • le bien immobilier en gage est situé en Belgique ;
  • le crédit hypothécaire à reprendre avait un but à 100 % immobilier, à savoir :
  1. acquisition d’une habitation ;
  2. acquisition d’une habitation et transformation/rénovation ;
  3. acquisition d’un terrain à bâtir et nouvelle construction ;
  4. nouvelle construction ;
  • aucun élément négatif n’est connu à la Banque Nationale de Belgique et/ou à la BKR ;
  • la quotité ne dépasse pas 80 % ;
  • la valeur de vente de gré à gré est déterminée par un expert reconnu par l’organisme de crédit ;
  • le crédit hypothécaire
  • est garanti par une inscription hypothécaire intégrale.