Le bien de vos rêves

Le bien de vos rêves

En persévérant dans vos recherches, vous finirez par dénicher le bien de vos rêves. Soit vous trouverez le bien immobilier correspondant parfaitement à vos critères, soit vous aurez un coup de cœur. Une maison ou un appartement, c’est comme en amour, le coup de foudre existe aussi et on ne sait pas l’expliquer. Vous entrez dans une maison et vous savez que c’est celle-là qui est pour vous.

Sinon, c’est que vous vous y prenez peut-être mal, revoyez donc vos critères et votre façon de faire ou alors, vraiment vous n’avez pas de chance, mais c’est peu probable.

Dans la plupart des cas, les personnes qui achètent se basent instinctivement sur la première impression. C’est souvent la bonne. La raison est toute simple : si un bien vous convient et si l’affaire est bonne, cela se sent tout de suite au fond de votre cœur. A contrario, lorsque vous vous posez trop de questions, c’est souvent parce que vous avez des doutes. Plus la réflexion est longue, plus elle démontre votre incertitude.

Un conseil à ce sujet : au moindre doute, abstenez-vous et continuez vos visites.

Si par la suite, ce bien continue à vous turlupiner, et que, malgré les visites d’autres habitations, vous y pensez toujours, alors revisitez-le.

Procédez par écrit :

Dans la colonne de droite, écrivez les choses impératives pour vous, auxquelles votre future habitation doit répondre. Par exemple : proche d’une gare, avoir un jardin, trois chambres…

Et dans celle de gauche tout ce que vous ne voulez absolument pas pour ce bien, par exemple : être sur une chaussée, avoir le train qui passe au fond du jardin, être près d’une usine…

Si le bien qui vous hante a toutes les qualités requises, c’est que c’est peut-être le bon, sinon poursuivez vos recherches.

Laissez également de la place après, pour éventuellement y revenir par la suite et y ajouter d’autres choses sur base de votre expérience de visites des différents biens que vous aurez vus.

Prenez le temps de faire cet exercice, il est très important que vous définissiez bien vos critères pour éviter d’acheter dans la précipitation et sous la pression, alors que celui-ci ne correspond pas à vos attentes.

Si vous manquez une occasion parce que vous n’avez pas réagi assez rapidement, ou que vous ne trouvez rien qui corresponde réellement à vos critères de sélection (à condition que ceux-ci soient raisonnables et réalistes), vous aurez tendance à vous précipiter sur la prochaine occasion qui se présentera. Ou encore, vous ferez plus facilement des concessions sur le prix ou sur le bien.

Or, c’est une réelle erreur ! N’oubliez jamais que ce choix est pour toute votre existence, ou en tout cas, certainement pour plusieurs années.

Restez optimiste : le bien de votre vie n’est pas loin, il sera peut-être en vente demain, alors patience…