Le plan financier

Le plan financier

Le plan financier doit être précis et réaliste : toutes les charges nécessaires à la réalisation du projet doivent être mentionnées. Il convient de distinguer, dans celui-ci, les fonds propres de la main-d’œuvre personnelle. Lorsque le plan financier reprend des fonds propres, ceux-ci doivent exister et être injectés le jour de la passation de l’acte.

Le plan financier doit mentionner l’ensemble des frais relatifs à l’opération envisagée. Pour les opérations particulières, à savoir : sortie d’indivision, vente publique, droits de succession, le notaire pourra vous fournir de plus amples renseignements sur les frais encourus.