Les ventes publiques

Les ventes publiques

Une vente publique est une vente aux enchères où un terrain, une maison ou un appartement est attribué au plus offrant. On parle de vente publique parce que la vente doit être annoncée au public par voie de publicité, d’affiches, ainsi que dans les médias locaux. 

Toute personne intéressée peut, en principe, prendre part à la vente publique et faire une offre. Une réunion est organisée par un notaire dans un lieu public. Au cours de cette vente, chaque personne intéressée peut faire une enchère sur le bien immobilier mis en vente.

Il existe deux types de ventes publiques : la vente publique volontaire et la vente publique forcée.

Qu’est la vente publique volontaire ?

Le propriétaire décide, lui-même, de mettre son bien en vente publique. Il espère obtenir un prix de vente plus élevé que lors d’une vente de gré à gré. En effet, cette vente publique réunit, en un jour et lieu donné, de nombreux candidats acheteurs. Une mise à prix est donnée et les enchères augmentent, grâce à la concurrence que se font les candidats.

Qu’est la vente publique forcée ?

Le propriétaire n’a plus le pouvoir de décision. Dans ce cas, c’est le tribunal qui ordonne la vente du bien, notamment pour apurer des dettes, une faillite, pour une sortie d’indivision, si l’une des parties ne veut pas vendre, dans le cas de succession où personne n’arrive à s’entendre…

Quel que soit le type de vente publique, il serait intéressant, pour vous, de prendre le temps d’assister à l’une de ces ventes. C’est toujours très folklorique et très sympa. Il arrive que certaines de ces ventes se déroulent dans des endroits inattendus, tels que l’arrière-salle d’un restaurant ou d’un café, au milieu des clients habitués de l’endroit qui regardent ça du coin de l’œil. Cela vous fera toujours une petite sortie et c’est super intéressant et même parfois très marrant et grisant.

Attention, si vous faites une enchère d’achat lors d’une vente publique.

Lors d’une telle vente publique, toutes les offres sont contraignantes et irréversibles, il n’est pas possible de mettre une clause suspensive, par exemple, pour l’obtention d’un crédit. Prenez garde à ne pas vous laisser entraîner par le jeu des enchères et faire une offre à la légère. On n’est pas au Monopoly et cela peut vite déraper si vous ne vous êtes pas préparé auparavant. Si vous souhaitez participer à une vente publique, rendez visite, au préalable, à un professionnel pour connaître votre capacité d’emprunt. Ensuite, fixez-vous un montant maximal à ne pas dépasser. Assurez-vous aussi que le bien corresponde parfaitement à vos attentes et faites plusieurs visites avant de vous décider à surenchérir.