Premier cas

Premier cas

Certaines banques tiennent compte, pour calculer la quotité, du prix d’achat du terrain plus la construction hors TVA.

Elles considèrent que la TVA ne donne pas de plus-value au bien ; que c’est une taxe comme les frais de notaire.

D’ailleurs, si vous revendez la maison dans les deux ans qui suivent la construction, vous la revendrez au régime TVA. Donc, pour ces banques, la valeur de cette construction est égale à 50 000 € pour le terrain plus 200 000 € pour la construction, soit une valeur de 250 000 €.

Il en découle que si vous empruntez 250 000 €, dans ces banques, vous serez à 100 % de quotité et vous aurez le taux s’y rapportant.