Terme fixe ou crédit Bullet

Terme fixe ou crédit Bullet

Le crédit sans reconstitution de capital, vous en avez déjà entendu parler ?
Mais, en réalité, de quoi s’agit-il ?
Lorsque vous contractez un crédit hypothécaire classique, votre mensualité se compose d’une partie allouée au paiement des intérêts et l’autre partie allouée au remboursement du montant emprunté.
Dans le cadre d’un crédit sans amortissement de capital, aussi appelé crédit à terme fixe ou crédit Bullet, la banque n’exige qu’une mensualité composée exclusivement d’intérêts.
Le capital, que la banque vous prête, ne devra être restitué qu’au terme de l’emprunt.
Ici, pour reprendre l’idée du bain, ce n’est plus un seau, mais une grande cuve qui est au-dessus du bain. Pendant toute la durée du crédit, vous ne payez que des intérêts sur l’espace vide. Et juste à la fin, vous lâchez toute l’eau en une seule fois. En espérant, bien sûr, qu’il y aura assez d’eau dans la cuve pour le remplir ; sinon, il vous faudra vider les fonds de tiroirs et vider, dans la baignoire, toutes les bouteilles de la maison pour la remplir jusqu’au bord.
Cette formule est réservée aux emprunteurs avertis et est attrayante par la faiblesse des mensualités remboursées.

Pendant toute la durée du prêt, vous ne payez que des intérêts (vous ne remboursez pas de capital). Ceci implique qu’au terme de votre crédit, vous devrez solder le capital, en une seule fois, soit par des fonds propres, soit via un placement que vous aurez éventuellement fait (en branche 23), ou via une assurance branche 21 ou assurance groupe,…

Cette forme de crédit hypothécaire convient particulièrement au financement de biens destinés à l’investissement dans le but d’obtenir un rendement locatif ou autre.

Quel est l’intérêt de cette formule ? Il est double.
D’une part, vu que votre mensualité n’est composée que du paiement des intérêts, la mensualité est, de facto, moindre qu’une mensualité classique qui est, quant à elle, composée d’un remboursement de capital et du paiement des intérêts.
D’autre part, si vous disposez, ou disposerez, d’un capital au terme du crédit, vous pourrez rembourser en totalité ou en partie le montant emprunté. Cette formule peut, dès lors, vous convenir.
Le terme fixe est souvent utilisé en crédit branche 23.